Beyoncé

112 vues

Beyoncé, chanteuse et auteur-compositeur américaine, a sorti six albums studio, quatre albums live, trois extended play, soixante et un singles dont quatorze commerciaux et douze collaborations ainsi qu'un certain nombre d'autres enregistrements. Au 1er septembre 2017, elle a vendu environ 36,1 millions d'albums, 142,9 millions de chansons et 6,3 millions d'autres enregistrements pour un total d'environ 185,5 millions d'unités vendues à travers le monde à cela peuvent s'ajouter les 60,7 millions vendus en tant que leader des Destiny's Child faisant de Beyoncé la seconde ?première parmi les artistes féminines? plus grande vendeuse d'enregistrements de sa génération avec un total de plus de 246,7 millions de ventes. Beyoncé a accumulé plus de 4,6 milliards ?plus de 5,2 milliards avec les Destiny's Child? de streams sur Spotify et plus de 8,9 milliards sur YouTube ?plus de 9,5 milliards avec les Destiny's Child? pour un cumul total de plus de 13,5 milliards et jusqu'à 14,7 milliards avec les Destiny's Child.

La Recording Industry Association of America (RIAA) l'a reconnue comme l'artiste la plus certifiée (avec 66 certifications) de la décennie 2000-09 ; Billboard comme l'artiste féminine ayant eu le plus de succès de la décennie et comme l'artiste la plus diffusée en radio. Billboard a reconnu ses cinq (5) numéro un au Billboard Hot 100 ?"Crazy in Love", "Baby Boy", "Check on It", "Irreplaceable" et "Single Ladies (Put a Ring on It)"? comme faisant partie des 100 plus gros hits de la décennie ?respectivement 40e, 38e, 88e, 25e et 99e? aux États-Unis.

Beyoncé sort son premier album studio, Dangerously in Love (2003), durant la pause des Destiny's Child. Il débute au sommet du US Billboard 200 avec 316 846 exemplaires vendus et produit les singles à succès "Crazy in Love", "Baby Boy", "Me, Myself and I" et "Naughty Girl". Avec "Crazy in Love" et Dangerously in Love, Beyoncé est devenue la première artiste féminine ?et la cinquième globalement? à atteindre le sommet des classements albums et singles U.K./U.S. en même temps. "Crazy in Love" & "Baby Boy" ont atteint le sommet du US Billboard Hot 100 pendant respectivement huit et neuf semaines. L'album demeure son plus vendu avec plus de 10,2 millions d'exemplaires écoulés.

Après la dissolution des Destiny's Child en 2005, Beyoncé enregistre "Check on It" pour la bande sons de La Panthère rose. La très forte popularité radiophonique du single lui permet d'atteindre le sommet du Billboard Hot 100 pendant cinq semaines consécutives. Le titre fut plus tard inclus sur le second album de Beyoncé, B'Day (2006), lequel atteint le sommet du US Billboard 200 avec 541 196 exemplaires écoulés et produit les singles à succès "Déjà Vu", "Irreplaceable" et "Beautiful Liar". "Irreplaceable" devient un hit massif et atteint le sommet du US Billboard Hot 100 pendant dix semaines consécutives. Fin 2007, il est nommé single ayant eu le plus de succès en 2007 ainsi que celui le plus diffusé en radio. "Beautiful Liar" atteint un fort succès en Europe arrivant au sommet de la majorité des classements.

I Am... Sasha Fierce (2008), son troisième album, est classifié comme un double album. Il débute au sommet du US Billboard 200 avec 482 428 exemplaires vendus et produit les singles à succès "If I Were a Boy", "Single Ladies (Put a Ring on It)", "Halo" et "Sweet Dreams" ainsi que les hits urbains "Diva" et "Ego". "If I Were a Boy" atteint le sommet des charts européens et brésilien tandis que "Single Ladies" atteint celui du US Billboard Hot 100 pendant quatre semaines ainsi que du Hot R&B/Hip-Hop Songs pendant douze semaines et devient son single digital le plus vendu aux États-Unis avec 5 700 000 téléchargements et dans le monde à égalité avec "Halo" avec plus de 10,4 millions de copies. Fort du succès des singles, I Am... Sasha Fierce se vend à 8 millions d'exemplaires dans le monde dont près 400 000 au Brésil où l'album est un phénomène en restant plus d'un an dans le Top 10 du Brasil Top Albums grâce au fort succès des singles en particulier "Halo" lequel atteint le sommet du Billboard Hot 100 brésilien où il reste dix-huit semaines (du 14 juin au 17 octobre 2009) au top.

Le quatrième album de Beyoncé, 4 (2011), débute au sommet du US Billboard 200 avec 310 309 exemplaires écoulés et du Top Albums français avec 12 393 exemplaires. "Run the World (Girls)", "Best Thing I Never Had", "Countdown" et "Love on Top" sortent comme singles. "Love on Top" atteint le sommet du US Hot R&B/Hip-Hop Songs pendant sept semaines consécutives avant de devenir le titre R&B/Hip-Hop ayant eu le plus de succès en 2012.

Beyoncé (2013), son cinquième album, sort sans annonce préalable le 13 décembre en exclusivité sur l'iTunes Store. Il débute au sommet du US Billboard 200 avec 617 319 exemplaires vendus devenant sa meilleure première semaine solo en termes de ventes aux États-Unis. Après trois jours de vente, l'album est devenu le plus rapidement vendu aux États-Unis et dans le monde via la boutique d'Apple. En moins de six jours, il atteint le million de copies vendues via l'iTunes Stores dans le monde. "Drunk in Love" et "XO" sortent conjointement comme premiers singles s'ensuit de "Partition", "Pretty Hurts", "Flawless" et "7/11". Au 1er mars 2017, l'album s'était vendu à plus de 4,2 millions d'exemplaires dans le monde.

Le sixième album de Beyoncé, Lemonade (2016), est en exclusivité disponible pendant deux jours sur le service de streaming Tidal suivi par une sortie sur l'iTunes Store. Il débute au sommet du US Billboard 200 avec 485 094 exemplaires écoulés et, entre autres, du UK Albums Chart avec 73 392 exemplaires. "Formation" sort comme premier single en février 2016 bien qu'étant disponible uniquement sur YouTube en mode secret et Tidal. Les titres "Sorry", "Hold Up" et "All Night" sortent également comme singles. Début 2017, l'International Federation of Phonographic Industry (IFPI) annonce que Lemonade a été l'album le plus vendu de l'année passée dans le monde.

 

Source : Wikipedia

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article